Catégories
Comportement Société

Le couvre feu

et la goutte d’eau.

J’aime la vie et l’idée de mourir ou de perdre un de mes proches ne me permettent pas de fanfaronner face à un virus potentiellement mortel. Mais c’est également parce que j’aime la vie que je ne suis pas prêt à tout donner pour la conserver. Faut-il Vivre ou survivre? Ce que l’on nous demande en ce moment … est-ce réaliste ou surréaliste? J’ai parfois l’impression de vivre une mauvaise blague. Ce que je juge absurde et dérangeant, une grande partie des gens autour de moi semble s’en accommoder très facilement.

  • On nous demande de rester chez nous des mois.
  • On nous demande de porter le masque.
  • On nous demande le couvre-feu.
  • On nous demande notre liberté au nom de la sécurité de nos vies.
  • On nous demande de croire que nos dirigeants savent mieux que nous ce qui est bon pour nous.
  • On nous demande de croire que l’Homme pourrait vaincre un virus.
  • On nous demande de vivre dans la peur.

Il serait trop risqué de continuer d’avoir des loisirs, d’aller voir nos familles et nos amis mais nous pourrions continuer d’utiliser les transports en commun et aller travailler. Ce virus serait extrêmement dangereux et circulerait depuis bientôt un an alors que tous les gens que j’interrogent autour de moi ne constatent pas d’hécatombe autour d’eux. Ceux qui refuseraient de croire à la dangerosité de ce virus seraient des conspirationnistes. Ceux qui n’auraient pas peur face à la dangerosité de ce virus seraient des irresponsables, ils seraient dangereux. Refuser le couvre feu signifierait faire partie d’une de ces deux catégories.

Je pense qu’il est temps de sortir du politiquement correct et d’affirmer que si nos dirigeants ne sont pas incompétents, c’est que certaines choses qui nous concernent nous sont cachées! Et comme je ne sous-estime jamais mon prochain, il est peut-être temps de montrer que nous sommes dignes de connaître la vérité. -ce qui reste à prouver-

4 réponses sur « Le couvre feu »

Ok pour le ressenti, c’est comme la météo, le ressenti est plus important que la réalité
Celà vient peut être de l’age ou excès d’humilité et de tolérance, j’ai parfois envie de faire confiance à des gens surement plus compétent que moi,

Aimé par 1 personne

J’ai parfois envie également de croire en leur bienveillance. Ce qui me dérange c’est que cette bande d’humanistes pensent que nous sommes trop bêtes pour comprendre les vraies raisons de leurs agissements et nous servent des mensonges à la place. Ce comportement ne me convient pas, mais il est peut-être adapté à la population, qui sait?

J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s